NAISSANCE DE L'EGLISE "LYS DE LA VALLEE A NANCY"

L'église Lys de la vallée est née de la volonté de DIEU gardée sécrète jusqu'en 2004. Cette avancée pourra étonner plus d'une personne. Mais c'est la réalité.

J’ai cru au message en 1998. Je travaillais comme ingénieur des techniques au Ministère Gabonais des mines et du pétrole. J’avais par ailleurs créé deux petites entreprises que je gérais moi-même. Il ne m’était jamais venu à l’esprit d’être un jour prédicateur du message. Je me plaisais bien et restais convaincu que le rôle que DIEU m’a donné était de soutenir financièrement Son œuvre .Toutefois en tant que membre d’église accompagné de signes et de miracles, le pasteur m’a confié la gestion de la chambre des dons pour des questions de délivrance et des prières des malades. C’est tout ce que je savais faire.

En octobre 2004, je suis admis en stage à l’école des Mines de Nancy pour préparer un Master spécialisé en traitement des évolutions et des mutations industrielles et un diplôme d’expert en technique de gestion d’une entreprise minière. Arrivé à Nancy, il me fallait régulariser mon séjour. J’ai donc pris contact avec un compatriote qui gérait une association aidant les africains dans leur installation en France.

LE PREMIER MIRACLE

Alors que je lui rendais visite, j'ai fait la connaissance d'un jeune ivoirien qui était suivi par l'association. Il était malade et venait solliciter le soutien du président.

Je lui ai demandé s'il croyait que Jésus-Christ pouvait le guérir? Il m'a répondu qu'il était catholique. Je lui ai signifié qu'on ne parlait pas de la meme chose. Je lui parlais de la guerison divine. Il m'a dit qu'il croyait. J'ai prié pour lui. La meme nuit, le sang qui sortait dans ses urines avait disparu.

L’ORDRE DU SEIGNEUR

Il est vrai qu’avant mon voyage pour la France, le Seigneur m’avait dit que j’accomplirais une grande œuvre pour Lui dans ce pays. Je ne savais pas de quoi il était question. Je remarquai que je recevais dans chaque circonstance des ordres pour prêcher la parole. De multiples prophéties venaient du Gabon me rappelant que je ne suis pas venu en France pour dormir. Que j’ouvre la bible ou les brochures, il m’était demandé de prêcher. Je suis allé dans une église où on m’a conduit, le prédicateur a arrêté son message pour parler d’un homme que DIEU appelle au ministère et qui ne voulait pas s’engager. Je suis sorti de la salle tout malheureux. Vu que je n’avais jamais prêché et que je me voyais complètement incapable de le faire. J’ai conclu que ce n’était pas DIEU dans tout cela.

Je suis tombé malade. Je ne savais pas ce que j’avais. Les médecins n'arrivaient pas non plus à diagnostiquer ce que j'avais. J’ai appelé mon pasteur afin que l’église prie pour moi. Après cette prière toujours aucune évolution. Le pasteur m’a proposé de voir si ce n’était pas du coté de mon appel à prêcher l’évangile que se trouvait le problème. Je devins encore plus malheureux car je ne savais pas par où commencer. Je venais d’arriver en France et je ne connaissais personne avec qui aborder ce genre de question. J’ai donc fais cette promesse au Seigneur :

SI C’EST TOI QUI M’APPELLE, RASSEMBLE TOI-MEME DES PERSONNES ET QUE CE SOIENT CES PERSONNES QUI M’APPELLENT POUR LEUR PRÊCHER TA PAROLE. CE SERA POUR MOI LE SIGNE DE TON APPEL ET JE COMMENCERAI.

 

Juste après cette promesse j’ai retrouvé ma santé. J’ai repris le cours normal de ma vie.

LES AUTRES MIRACLES

Le jeune ivoirien pour lequel j’avais prié fit le compte rendu au président de l’association. Ce dernier m’appela pour comprendre ce qui s’est réellement passé. Je lui ai parlé des merveilles de Jésus. Il connaissait une dame qui venait de recevoir un traitement à vie pour un cancer de la tyroïde. Cette dame est venue me voir. En compagnie de ses deux filles, j’ai prié pour elle. Elle a été complètement guérie et nous a apporté le certificat médical. Quelques jours plus tard la copine du président apprend que son amie va perdre un enfant à l’hôpital à Paris. Ils m’en ont parlé. Je leur ai demandé de prier avec moi. Nous avons tous prié. Deux jours après l’enfant est sorti de l’hôpital rétabli à la stupéfaction des médecins.


VERS MA PREDICATION

Après ce miracle, alors que j’étais à l’université, ces gens se sont rassemblés et décidèrent de faire de moi leur pasteur. A peine rentré des cours je reçois le coup de fil du président de l’association me demandant de me rendre de toute urgence chez lui. J’ai trouvé des gens rassemblées. Ils m’ont demandé de leur prêcher la parole selon le programme qu’ils avaient déjà arrêté. Tout de suite la promesse que j’avais faite à DIEU rejaillit de mon esprit. Je ne pouvais plus fuir. Il me fallait commencer le dimanche qui suivait. Je gardais espoir d’arrêter une fois que j'aurais fait venir mon pasteur en France. Mais toutes les initiatives menées dans ce sens ont échoué.


LE DESACCORD

Avant que l’œuvre ne commence je ne parlais pas du prophète BRANHAM. Mais une fois que j’ai commencé à parler du message, j’ai cru bon de dire la vérité à ceux qui m’écoutaient :

"CE QUE JE DISAIS NE VENAIT PAS DE MOI : DIEU A ENVOYE UN PROPHETE SELON MALACHIE 4 ET CE SONT CES PAROLES QUE JE REPETE."

 

L’église s’est cassée. Les frères acceptaient JESUS mais pas BRANHAM. Quel dommage de ne pas comprendre le programme de Dieu.

WILLIAM BRANHAM EST BIEN LE PROPHETE DE DIEU ET CE DIEU EST LE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. AMEN


LE COMMENCEMENT EFFECTIF DE L'OEUVRE

La même semaine j’ai eu mon appartement et je m’y suis refugié. Le Dimanche suivant, seule la femme qui a été guérie de la tyroïde m’a cherché et m’a retrouvé. Elle m’a demandé de lui prêcher la parole car disait elle : « LA OU DEUX OU TROIS SONT ASSEMBLES EN MON NOM JE SUIS AU MILIEU D’EUX » a déclaré le Seigneur. Nous avons donc repris le travail à deux. Le seigneur nous parlait beaucoup à travers le don de prophétie à travers elle. Nous avons déclaré l’Eglise à la préfecture de Meurthe et Moselle en juin 2005 et le début officiel en Juillet 2005.

 

ACTUALITES

Veillée de prière 

Vendredi 02 Novembre à Nancy

Programme des reunions

Horaires de réunion

Nancy

Lundi, Mercredi, Vendredi

 et Samedi à 19h

Dimanche à 10h00

Bar-le-duc

Jeudi à 18h

Samedi à 11h

Dimanche à 15h

Derniers articles ajoutés

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Lys de la vallée